Notre comportement sur la route

définition du capitaine de route

  • Groupe 1 : William DOSSEMONT - Alain DRELANGUE
  • Groupe 2 : Marc LAPERT - Jean-Claude SIEURIN
  • Groupe 3 : Serge ANQUETIL
  • Jeunes      : Serge ANQUETIL

Sa responsabilité:  AUCUNE


Il n'a pas de responsabilité juridique vis à vis du groupe qu'il anime. Il est bénévole et ses compétences et son autorité font en sorte qu'elles soient bien comprises et admises par ses camarades de route. Il faut en déduire que chacun est responsable de ses actes. 


Son rôle :

  • Veiller à la sécurité globale du groupe.
  • Faire régner la solidarité au sein du groupe.
  • Se conformer à l'itinéraire prévu et le faire respecter.
  • Accueillir et encadrer les nouveaux venus.
  • Veiller à ce que le groupe ne dépasse pas un maximum de 20 cyclistes. (sinon il fait décaler les départs de 15mn)

Sur la route:

 

L'idéal est d'avoir 2 capitaines de route, un devant et un derrière.

 

Devant, cela permet:

  1. De donner la bonne cadence.
  2. De prendre les bonnes directions.
  3. D'arrêter le groupe pour des raisons de sécurité.
  4. D'informer d'éventuels dangers venant de l'avant.

Derrière, cela permet:

  1. De faire respecter la sécurité en cas de manquements.
  2. D'alerter quand un véhicule s'annonce par derrière.

La sécurité:   Respect impératif du code de la route.


Le capitaine de route n'est pas un policier, il vient faire du vélo comme les autres et il ne peut pas passer son temps à signaler des écarts par rapports aux règles de prudence. Mais il a de l'influence sur le groupe et doit être respecté.

 De sorte et c'est la règle d'or , il faut respecter les automobilistes comme on aimerait qu'ils nous respectent.


Nous ne devons jamais rouler à plus de 2 de front et si une voiture veut nous dépasser , nous devons nous mettre sur une file........ c'est le code de la route qui le stipule.


Autres points que nous voyons trop souvent tels que crevaisons et arrêts "pipi" et qui se traduisent trop souvent par une occupation anormale de la chaussée. L'arrêt du peloton doit se faire dans une zone judicieuse et le capitaine de route peut être amené à le rappeler.


La solidarité au sein du groupe:

  • On part ensemble et on revient ensemble!
  • On s'attend en haut des côtes.
  • On aide le copain  en cas de crevaison ou d'incident mécanique.
  • Quand on en a les moyens, on roule devant pour prendre le vent.
  • On aide ceux qui ont du mal en leur donnant des conseils et en les protégeant du vent.

Le capitaine de route est là pour appeler le cas échéant à plus de solidarité.


Capitaine, mais encore....

  • Le capitaine peut -être amené à faire respecter la nature quand certains ont "oublié" les règles élémentaires du savoir vivre et notamment de jeter les papiers par terre ou bien même de faire un "arrêt pressant" aux abords des habitations .
  • Le capitaine de route peut diriger un cyclo vers un groupe plus rapide ou plus lent s'il perçoit, après 2 ou 3 sorties, que ce dernier n'est pas dans le tempo
ce site a été créé sur www.quomodo.com